Collectionner la photographie - rencontre avec Noëlle Colin, collectionneuse et directrice de la galerie &co119

13 participants
La date limite de clôture des inscriptions est passée.

Dans le cadre de son cycle Collectionner l’art, le Club Culture a le plaisir de vous proposer une rencontre avec Noëlle Colin, directrice de la Galerie &co119, qui présente actuellement la première exposition personnelle en Europe du photographe japonais Eiji Ohashi.

"Roadside Lights"
 Les distributeurs automatiques japonais photographiés avec passion pendant 9 ans

 

Noëlle Colin (ESSEC 79) nous introduira dans le monde de l'objet de collection photographie - elle est elle-même collectionneuse- et nous exposera ce qui, selon son point de vue, fait la valeur ajoutée d'une galerie dans l'acte d'acquisition d'une oeuvre.

Notion de valeur à laquelle elle donne une définition qui respecte autant l'artiste qu'elle se nourrit de son expérience de la direction d'entreprise, puisqu'elle a exercé plusieurs mandats de CEO dans des entreprises du luxe à l'international (PDG de Yves Saint Laurent Couture, de Céline et enfin de Guerlain au Japon).

Elle se nourrit de sa connaissance du Retail et du Management pour développer sa Galerie-librairie consacrée à la photographie, qu'elle a ouverte en 2016, mais aussi de sa sensibilité pour l’art, pour enrichir son approche du luxe. Depuis 2011, Noelle a créé sa propre société de conseil, aidant des entreprises européennes à se développer sur le marché japonais dans le luxe.  

 

Cette rencontre sera également l'occasion de faire la connaissance du photographe, Eiji OHASHI :

Son travail remet en cause les valeurs de la société japonaise. Le Japon est probablement le pays où l’on trouve le plus de distributeurs automatiques. Il y en a à tous les coins de rue, dans le moindre village, et parfois au milieu de nulle part.
Les distributeurs automatiques contribuent très nettement à l’effort constant des japonais de rendre la vie plus pratique, plus facile. Cependant, ces machines, tout comme les hommes, doivent être rentables. Le photographe en fit la découverte en retournant dans un coin perdu qu’il avait photographié quelques mois auparavant. Une des deux machines qu’il avait vue lors de son premier passage avait disparu.

Pour Ohashi, les distributeurs automatiques qui sont les héros de cette série sont très ambigus. “la mentalité sérieuse et très méthodique des japonais a été un facteur clef dans la prolifération des distributeurs automatiques, mais ces mêmes qualités contribuent dans le même temps à rendre la société japonaise oppressante et suffocante”, ou encore “Cette recherche se poursuit en permanence, mais nous n’avons pas besoin de ce degré de facilité pour vivre. Plutôt, nous devrions rechercher quel est le fondement du bonheur, maintenant que nous avons atteint un tel degré de confort. »

Un moment convivial autour d’un verre clôturera cette soirée.

 

Claire Hazart et Nathalie Vaguer

 

510 vues Visites

J'aime

Clubs

Galerie &co119

119, Rue Vieille du Temple 75003 PARIS

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Évènements suggérés

lun.

09

mars

Atelier LinkedIn

Tolozan

LYON

mer.

25

mars

SAVE THE DATE - 25/03/2020 La compétition des métropoles régionales françaises

HEC ALUMNI - Grand Salon

PARIS

mar.

10

mars

Club HEC Détente : Voyage en Inde du sud

Inde du sud