Webinar des Clubs Tourisme et Marketing « Cataclysme 2020 : #JeSuisRestaurateur - Stratégies de nos meilleurs restaurateurs pour survivre et rebondir »

MC
BS
ST
RG
VP
65 participants et 1 intéressé
-

3

En ligne
La date limite de clôture des inscriptions est passée.

Cataclysme 2020 : #JeSuisRestaurateur !

Les stratégies des meilleurs restaurateurs pour s’en sortir et aller de l’avant.


 
Regards croisés de 5 experts et entrepreneurs sur la transformation de ce secteur.

Webinaire du Club Tourisme et Management* et du Club Marketing Communication

Jeudi 10 décembre

18h30-20h00 



 


Nos invités :

  • Stéphane BELLON (HEC 93) : Président-Fondateur de Studionomie, agence de création
     et développement de concepts en restauration, ex-VP F&B du Groupe Kempinski
  • Jean-André CHARIAL (HEC 67) :  Propriétaire-Gérant de l’Oustau de Baumanière, 3*** Michelin, Relais et Châteaux (sur photo, en bas à droite, assis au centre)
  • François PHAN : Executive Director Development Le Fooding, ex-Ogilvy/-Buzzman, Guest Lecturer HEC

 

Organisé et modéré par :

  • Arnica MASSE (HEC EMBA 16) : Fondatrice-gérante de « Mamacita Linda, l’épicerie des délices », ex-GM de restaurant à New York
  • Heidi MILLER (HEC MBA 97) : GM-COO Hospitality-F&B / ex-Restauratrice, Chef et Conseil F&B

°°°

Restaurateurs (et consommateurs) passent dans la pire lessiveuse qui soit depuis 1945. Il y a ceux qu’une crise de cette ampleur sépare. Et ceux qui s’en trouvent plus fortement soudés : aujourd’hui plus que jamais, restaurateurs et consommateurs sont liés « à la vie à la mort ».

Les initiatives de soutien aux restaurateurs, notamment aux indépendants, aux bonnes ou grandes tables
 de quartiers, de régions, sont foison. Les actions solidaires des restaurateurs envers les producteurs, les soignants, les associations, leurs clients, sont légion.

Ce compagnonnage (cf. celui qui partage le pain avec un autre) illustre à quel point la restauration remplit, au-delà de sa fonction nourricière, un rôle affectif et social absolument essentiel, dont le consommateur
 est redevable. Dont acte : quand L’Oustau de Baumanière doit avancer son service à 18h30, les clients affluent tout autant qu’à 21h ! Qui l’eût cru ? Quant à la vision du Fooding en 2000, food + feeling : toujours d’actualité.

Le consommateur s’éprend de plus en plus de liberté ? Abolit les frontières entre heures, lieux, types
 de repas ? Mélange les genres ? Mixe les usages ? Attend du festif en plus du festin ? Exige l’authentique, le local, le juste prix ? Recherche le frisson de l’émotion, le souvenir d’une expérience mémorable ?

A ces nouvelles attentes, nos chefs ont commencé à répondre avec succès depuis plusieurs années déjà. Mais la pandémie en oblige beaucoup à mettre les bouchées doubles pour se digitaliser, instagrammer,
e-commercer, concevoir des menus plus simples à emporter, à livrer. Pour créer une offre F&B plus étendue
 et plus libre, au-delà du pourtour de l’assiette et des 4 murs de la salle. Pour penser global et « multi » en tout.

Pour décrypter ces phénomènes structurels et conjoncturels, nous aborderons les points suivants : 


  • Tour d’horizon 2020 : faits, chiffres, analyses.
  • Evolutions sociétales, de consommation. Ce qui disparaît, émerge, s’accélère suite à cette crise.
  • Nouveaux risques, opportunités, arbitrages pour les restaurateurs.
  • Stratégies et innovations gagnantes pour demain.

     

Amandine Dubessay et Arnica Massé, Co-présidentes du Club HEC Alumni Tourisme & Management

Heidi Miller, Membre du Bureau

*Le Club Tourisme et Management (CTM) est le Club des Clubs Travel, Food, Hospitality des HEC, ESSEC et ESCP Alumni (3000 membres)

479 vues Visites

J'aime

Clubs
Diffusé sur : Marketing & Communication
Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Évènements suggérés

mar.

09

févr.

Club HEC Repreneurs: Réunion Mensuelle - Mardi 9 Février 2021 18h

Association des anciens HEC

PARIS

sam.

30

janv.

VISITE DE LA GALERIE BESSIERES / ART CONTEMPORAIN

Galerie Bessieres

CHATOU

mar.

02

févr.

Aujourd'hui et demain, quelles perspectives pour les financiers d'entreprise ?