Retour aux actualités
Article précédent

Comment choisir son coach ?

HEC Life Project - Blog

-

02/09/2020

Vous avez décidé de sauter le pas et de vous faire accompagner par un coach professionnel pour donner vie à vos projets ? Félicitations ! Certifiés et expérimentés, nos intervenants sont là pour vous aider à vous orienter, prendre confiance et avancer plus efficacement. A condition d’établir cette relation sur de bonnes bases : le coaching, c’est une aventure à deux. Pour en profiter au mieux, pas question de rester passif !

Étape 1 : définissez vos objectifs

Que venez-vous chercher dans le coaching ? Un role-model, un accompagnement thérapeutique, des réponses sur le monde de travail de demain ? Raté : les coachs ne sont ni devins, ni gourous (préférez dans ce cas la section astrologie de votre magazine TV). Formés pour vous aider à mettre en œuvre vos objectifs professionnels, ils ne peuvent jamais aussi bien vous aider que lorsque vous leur présentez des problématiques précises. Avant de les contacter, prenez donc le temps de vous poser quelques questions : sur quel axe souhaitez-vous progresser ? quel projet vous tient à cœur ? quels obstacles éventuels vous empêchent d’avancer ?

Étape 2 : testez !

La formule Coaching Access met à votre disposition un CV Book des coachs et vous offre deux rendez-vous téléphoniques de 15 min avec les intervenants de votre choix avant de vous engager avec l’un d’eux. Saisissez cette opportunité pour cibler votre demande ! Anciens des ressources humaines, du secteur bancaire, managers, entrepreneurs reconvertis… Nos coachs ont tous des formations initiales et des expériences professionnelles différentes. Prenez le temps de parcourir leurs CVs, sites et publications – tout en gardant en tête que la compétence d’un coach réside plus dans la manière de vous faire réfléchir à vos envies que dans son expertise d’un secteur en particulier.

Étape 3 : faites-vous confiance

Individuellement et mutuellement. Individuellement d’abord, parce que choisir un coach, c’est aussi une affaire de feeling : une fois la liste des critères rationnels validés, soyez attentifs à la manière dont votre interlocuteur.rice vous écoute, vous répond et vous met – ou pas – à l’aise. N’hésitez pas à demander des recommandations à vos amis si vous hésitez ! Le même coach ne conviendra pas toujours à deux personnes (même proches) mais le bouche-à-oreille peut vous rassurer. Mutuellement ensuite, car la relation de coaching sera plus solide si vous partagez une certaine vision du travail et que vous vous sentez assez en sécurité pour aborder vos points de vulnérabilité.

Étape 4 : plantez le décor

Vos objectifs sont clairs, vous avez rencontré et choisi votre coach, vous êtes prêt.e à lui faire confiance… il vous reste encore à déterminer le cadre de cette relation. Notre Coaching Access vous donne accès à 3 sessions de 3h : une durée définie à l’avance pour vous permettre d’être plus précis dans les buts et les progrès que vous espérez accomplir. Privilégiez si possible les rencontres en présentiel : la communication passe aussi par le non-verbal. Si vous ne pouvez faire autrement qu’à distance, essayez de réaliser vos entretiens dans une pièce isolée, hors de votre lieu de travail. Enfin, et surtout, sachez lâcher-prise et profiter de ce temps que vous vous accordez à vous-même !

415 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

HEC Life Project - Blog

4 conseils pour mieux suivre vos MOOCs

photo de profil d'un membre

HEC Life Project

22 juillet

HEC Life Project - Blog

HEC Life Project Festival : retour sur les ateliers méditation

photo de profil d'un membre

HEC Life Project

16 juin

HEC Life Project - Blog

5 conseils pour traverser la crise

photo de profil d'un membre

HEC Life Project

27 mai